Hernie discale

1. C’est quoi une hernie discale ?

L’origine d’une hernie discale est un problème lié à l’un des disques. Ils se trouvent précisément entre les différents os (vertèbres) qui s’empilent pour former la colonne vertébrale.

Le centre du disque vertébral est mou et gélatineux (noyau). L’extérieur qui l’entoure est plus dur et caoutchouteux (anneau). Il est aussi appelé disque glissé ou disque brisé.

Une hernie discale se produit chez une personne lorsqu’une partie du noyau est poussée vers l’extérieur à cause d’une déchirure de l’anneau.

mal de dos

L’hernie discale, peut arriver dans n’importe quelle partie de la colonne vertébrale. Elle peut avoir comme conséquence d’irriter un nerf voisin. Cela dépend de l’endroit où se situe la hernie discale.

Elle peut donc entraîner plusieurs des symptômes suivants une douleur, un engourdissement, une faiblesse dans un bras ou une jambe.

Il arrive que de nombreuses personnes ne présentent aucun symptôme de hernie discale. Normalement une intervention chirurgicale n’est pas obligatoire pour soulager le problème.

2. Symptômes hernie discale

Dans la plupart de cas les hernies discales apparaissent dans le bas du dos. L’hernie peut aussi arriver au niveau du cou. En fonction de l’emplacement du disque et de la pression qu’il exerce sur un nerf les signes les symptômes sont différents.

  • Douleur dans les bras ou les jambes: Dans le cas ou votre hernie discale arrive dans le bas du dos. vous allez ressentir de plus en plus de douleur au niveau des fesses, cuisses et les mollets. Il est possible aussi que vous ayez des douleurs sur une partie de vos pieds.
    Dans d’autres cas votre hernie discale peu apparaitre au niveau de votre cou. Vous allez donc ressentir plus de douleur au niveau des épaules et les bras. Elle peut aussi toucher votre bras ou votre jambe au moment ou vous toussez, éternuez ou adoptez certaines positions. Cette douleur est ressentie et décrite comme aiguë ou brûlante.
search
  • Engourdissement ou picotement: Les personnes qui ont une hernie discale subissent régulièrement un engourdissement ou des picotements. Cela irradie souvent la partie du corps qui est desservie par les nerfs affectés.
  • Faiblesses: Au fur et à mesure du temps les muscles qui sont desservis par les nerfs touchés ont tendance à faiblir avec le temps. Cela à pour conséquence d’entrainer une incapacité à soulever ou à tenir des objets.

Il est possible d’avoir une hernie discale sans symptômes. Il est possible de ne pas savoir que vous avez une hernie discale. Cela peut à moins qu’elle ne soit visible sur une image de la colonne vertébrale.

Consulter un médecin

Il est préférable de consultez un médecin dès que votre douleur au cou ou au dos descend tout au long de votre bras ou de votre jambe. Cela s’applique aussi dans le cas ou vous avez également des engourdissements, des picotements.

3. Les causes d’une hernie discale

La hernie discale est dans la majorité des cas le résultat d’une usure progressive qui arrive avec le vieillissement. Elle est aussi appelée dégénérescence discale.

Avec le vieillissant, les disques deviennent moins en moins souples. Ils sont plus susceptibles de subir des déchirures ou de rompre, même dans le cas ou il y a une légère contrainte ou torsion.

idée

La majorité des gens ne peuvent pas déterminer la cause de leur hernie discale.

Dans certain cas pour soulever des objets lourds avec l’utilisation des muscles du dos au lieu des muscles des jambes et des cuisses cela entraine une hernie discale. Ainsi que les torsions et les rotations lors du soulèvement des objets lourds.

Il est rare qu’un événement traumatique tel qu’une chute ou un coup dans le dos en est la cause.

4. Hernie discale : Facteurs de risque

Plusieurs facteurs augmentent votre risque de hernie discale tels que :

Le poids: L’obésité augmente considérablement le stress sur les disques qui se trouvent dans le bas du dos.

L’activité professionnelle: Les personnes ayant un travail qui exige un effort physique augmente le risque d’avoir des problèmes de dos.
Car les actions pour soulever, tirer, pousser, se pencher sur le côté et se tordre de façon répétitive augmente aussi le risque d’une hernie discale.

Génétique: L’héritage génétique est une prédisposition à développer une hernie discale.

Le tabagisme: Les études montrent que le fait de fumer diminue considérablement l’apport d’oxygène au disque

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est alternatives-1.gif.

5. Complications de la hernie discale

Votre moelle épinière se termine juste au-dessus de votre taille. Dans la continuité du canal rachidien il y a un groupe de longues racines nerveuses qui ressemblent à la queue d’un cheval (cauda equina).

Il est rare qu’une hernie discale comprime l’intégralité du canal vertébral en comprenant aussi tous les nerfs de la cauda equina. Il n’est pas commun de faire usage d’une chirurgie d’urgence pour éviter le risque d’une paralysie permanente.

Dans ces cas il est urgent de faire appel à un medecin :

Aggravation des symptômes: La douleur, l’engourdissement ou la faiblesse peuvent entrainer une réduction des activités quotidiennes.

Dysfonctionnement de la vessie ou des intestins: Le syndrome de Cauda equina peut entraîner des problèmes tels que l’incontinence ou des difficultés à uriner même dans le cas ou la vessie est pleine.

Anesthésie en selle: Il est possible de subir une perte progressive de sensation. Cela affecte les zones qui touche au selle plus précisément la face interne des cuisses, l’arrière des jambes et la zone autour du rectum.

observation

6. Prévention contre l’hernie discale

Pour prévenir à l’avance et éviter une hernie discale, voici nos conseils :

Faites de l’exercice: Le renforcement des muscles du tronc permet de stabiliser et de soutenir l’ensemble de la colonne vertébrale.

Maintenez une bonne posture: Cela entraine une réduction de la pression exercée sur la colonne vertébrale et les disques. Il est important de gardez votre dos droit et aligné. Surtout dans le cas ou vous êtes assis pendant de longues périodes. Vous devez soulever correctement les objets lourds, en faisant en sorte que ce soient vos jambes et non votre dos qui doit faire le plus gros du travail.

Maintenez un poids équilibré: Car l’obésité exerce une pression accrue sur la colonne vertébrale et les disques. Ce qui entraine une vulnérabilité.

Arrêtez de fumer: Évitez la consommation de tabac.

collegues

Pour allez plus loin vous pouvez compléter par:

Repose-pieds

Support ordinateur portable

Coussin Lombaire

Mal de dos

Lumbago

Hernie discale
Hernie discale
Hernie discale
Hernie discale
Hernie discale