Bursite au coude, c’est quoi ?

Encore connue sous le terme d’hygroma, la bursite au coude est une inflammation et un gonflement de cette bourse. La bourse olécranienne, située entre la pointe du coude et la peau, est remplie d’un liquide chargé de la lubrification des différentes structures du coude.

Cette lubrification assure les mouvements du coude sans friction entre le tendon et les os du coude.  Généralement bénigne, cette inflammation peut devenir grave lorsque votre coude n’est pas traité convenablement.

Nous allons voir dans cet article tout savoir sur la bursite au coude.

mal de dos

1. C’est quoi la bursite au coude ?

Pour bien cerner la définition de la bursite, il faut en connaître les causes et symptômes.  

I/ Les causes de la bursite du coude

Le développement d’une bursite au coude est consécutif à un traumatisme, à des mouvements répétés du coude ou parfois même à une intervention chirurgicale.

Une forte répétition de mouvements du coude, réalisés dans le cadre d’une activité physique est un facteur aggravant des bursites. Enfin, dans des cas plus rares, la bursite au coude peut être causée par une infection.

Les traumatismes sont reconnus comme les principales causes de bursite. On parle de bursite aiguë, lorsqu’elle intervient suite à un effort inhabituel. Quant aux bursites chroniques, elles sont le résultat de traumatismes répétés ou de fréquents épisodes de bursite.  

observation

II/ Les symptômes de la bursite du coude

La bursite au coude est caractérisée par une douleur et une raideur au niveau du coude. En fonction de l’intensité des inflammations, les douleurs sont susceptibles d’être plus sévères, entraînant parfois des gonflements.

Ces douleurs sont, pour la plupart du temps, ressenties lorsque vous exercez une pression sur votre coude ou même à l’occasion des mouvements du coude. Lorsque la bursite au coude est due à une infection, d’autres symptômes accompagnent les douleurs et gonflements.

En effet, les inflammations pourront entraîner une infection de la peau, des lésions cutanées et même un état fébrile.  

cherche

2. Combien de temps dure une bursite du coude ?

Les symptômes d’une bursite aiguë peuvent se manifester rapidement, et durer parfois quelques jours. Votre coude sera alors douloureux, et il vous sera difficile de le faire bouger pendant les crises.

Lorsqu’il s’agit d’une bursite chronique, les douleurs pourront occasionner, sur le long terme, une perte musculaire et une immobilité du coude. Ces douleurs peuvent s’étendre sur des semaines et parfois récidiver de façon périodique.  

lire

3. Comment guérir une bursite au coude ?

Il faut nécessairement un traitement aux antibiotiques pour soigner des bursites au coude suivies d’infection. En revanche, pour des bursites non infectées, du repos, une immobilisation du coude et de la glace seront nécessaires pour le traitement.

En général, ces soins sont suffisants pour faire disparaitre votre bursite au coude. Le traitement par corticoïdes peut être prescrit pour guérir les cas les plus sévères de cette affection.

Lorsque vous sentirez que les douleurs commencent par s’estomper, vous pourrez faire quelques exercices afin de mouvoir votre coude et retrouver son amplitude normale.

Enfin, vous retrouverez définitivement la fonction articulaire de votre coude par des séances de kinésithérapie. En effet, votre kinésithérapeute vous aidera à effectuer des exercices qui contribueront à renforcer les muscles de votre coude.

Le renforcement de ces muscles rétablira entièrement la capacité de mouvement de votre coude. Dans les cas très graves et assez rares, il peut être envisagé une bursitectomie. C’est une opération chirurgicale assez radicale qui consiste à retirer la bourse.  

Troubles musculo-squelettiques

4. Comment soigner une bursite au coude ?

Lorsque vous ne souffrez d’aucune fièvre ou encore lorsque la bursite n’est pas accompagnée de fracture, vous pourrez soigner votre bursite par des méthodes simples.

Premièrement, la prise d’anti-inflammatoire, de l’ibuprofène par exemple, pourra vous soulager de l’inflammation qui a entraîné la bursite. Toutefois, vous devrez respecter la posologie et éviter tout surdosage.

Ensuite, vous pourrez garantir l’immobilisation du coude avec une attelle. Préférez une attelle de compression disponible dans les pharmacies.

Poser de la glace directement sur votre bursite au coude est également un excellent moyen de soigner le mal.

Posez sur la bursite un torchon ou un mouchoir contenant de la glace pendant environ 20 minutes.

Enfin, évitez de solliciter votre coude lorsque vous souffrez de bursite au coude.

Vous devrez alors limiter au maximum toute activité qui exige des mouvements du coude. Aussi, devrez-vous éviter de prendre appui sur le coude souffrant. Le respect de toutes ces prescriptions pourrait entraîner la résorption spontanée de votre bursite au coude.

Toutefois, lorsqu’au bout d’une semaine, il n’y a pas d’amélioration, il vous sera nécessaire de consulter un physiothérapeute pour une évaluation approfondie de votre coude.

Cette évaluation permettra de déterminer les causes exactes de votre gonflement au coude et de proposer le traitement adéquat. Au cas où la bursite serait confirmée, le physiothérapeute pourra la soigner par d’autres moyens cliniques visant à atténuer l’inflammation.

Par exemple, il pourra procéder à un traitement par ultrasons ou à un tapping compressif pour faire diminuer le gonflement. En outre, il pourra vous faire un massage musculaire au niveau du coude pour ramener sa mobilité articulaire.

Enfin, le physiothérapeute pourra vous prescrire des exercices à faire, tels que des étirements ou de l’auto-massage, en vue de renforcer la mobilité retrouvée.

Dans les cas sévères, un médecin pourra procéder à une ponction du liquide de la bourse pour analyse.  

idée

5. Dois-je consulter un médecin ?

Dans les cas où la bursite au coude vous donne de la fièvre, vous devez impérativement consulter un médecin.

Cette consultation vous permettra d’écarter toute hypothèse d’infection accompagnant la bursite. Il en est de même lorsque vous soupçonnez une fracture consécutive à un traumatisme au niveau du coude.

Votre médecin pourra vous faire passer une radiographie. Dans un premier temps, le médecin procédera à l’auscultation de votre coude, puis vous questionnera sur l’intensité des douleurs que vous ressentez et leur fréquence.

Il vous demandera une analyse d’un échantillon du fluide de la bourse olécranienne afin de rechercher d’éventuelles infections.

Enfin, il pourra vous prescrire des examens complémentaires et d’autres analyses pour une prise en charge complète de votre bursite au coude.  

Vous pouvez allez voir las autres articles:

Troubles musculo-squelettiques

Tests et accessoires    

[ggiesshortcode]